Peut-on voyager avec un passeport périmé ?

By 11 juillet 2022Astuces

Vous êtes en plein préparatifs pour votre prochain voyage et vous ne souhaitez pas rencontrer la moindre déconvenue à l’aéroport ? Commencez par vérifier la validité de vos pièces d’identité. Qu’il s’agisse de votre CNI ou de votre passeport, ces documents ne permettent de se déplacer en dehors de la France qu’en étant encore valides. Est-ce qu’il y aurait des exceptions à cette règle ? Peut-on voyager avec une CNI ou un passeport périmés ?

Voyager avec un passeport périmé : Est-ce possible ?

Vous êtes féru de voyages et toujours en quête de nouvelles aventures ? Vous savez sans doute que le sésame indispensable pour faire ces conquêtes est votre passeport. D’une façon générale, ce document officiel doit être utilisable pour se déplacer de la France vers d’autres pays. La validité est la condition sine qua non pour que vous puissiez vous servir de votre passeport et voyager à votre guise. Pour cette raison, il serait avantageux de vérifier la date d’expiration de ce document d’identité avant de programmer votre escapade. Cependant, la réglementation française stipule qu’il est possible de voyager avec un passeport périmé. Ceci dépend de la destination.

La date de validité d’un passeport

Pour entamer les préparatifs de votre voyage sur de bonnes bases et éviter les mauvaises surprises, il convient de bien vérifier la date de validité de votre passeport. Cette dernière figure généralement à gauche de votre photo biométrique.

La liste des pays qui acceptent un passeport périmé

Il faut d’abord savoir que les citoyens français peuvent effectuer leurs voyages domestiques en France, ou y revenir de l’étranger avec un passeport périmé. Dans les pays de l’Union Européenne, ils peuvent voyager avec cette pièce d’identité même après 5 ans de son expiration. Par ailleurs, grâce à l’Accord européen sur le régime de la circulation des personnes entre les pays membres du Conseil de l’Europe, le passeport français périmé peut servir de pièce d’identité pour voyager et passer jusqu’à trois mois sur les territoires suivants : Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Hongrie, Suisse, Italie, Liechtenstein, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Portugal, Slovénie et Grèce. C’est dans ce dernier pays que ce traité européen de 1957, a résolu l’affaire connue de la compagnie aérienne Easyjet. Celle-ci a refusé l’embarquement de l’enfant d’une famille française disposant d’un passeport périmé depuis 3 ans. Face à ce désaccord, la Cour de Cassation a rendu son arrêt n°94 du 5 février 2020 en se basant sur ce traité.

En dehors de l’Union Européenne, nombreux sont les pays qui imposent aux voyageurs français la détention d’un passeport valide. Dans ce contexte, on peut évoquer l’Australie, les Etats-Unis, la Thaïlande ou encore le Vietnam. Ces pays sont beaucoup plus exigeants car ils imposent une validité de six mois après la date d’entrée ou de sortie du pays, même si dans les faits la Thaïlande “tolère” des passeports périmant uniquement après le retour des voyageurs.

Comme vous l’avez donc compris, l’exception de l’utilisation du passeport périmé est réservée aux pays de l’Union européenne hors Pays-Bas et territoires d’outre-mer français. Autrement, vous devez déposer une demande de renouvellement de cette pièce d’identité pour pouvoir voyager sereinement.

Peut-on préparer un voyage avec un passeport périmé ?

La programmation d’un voyage n’est, en aucun cas, synonyme de voyage. De ce fait, la réponse est sans doute : oui. Vous pouvez ainsi effectuer la réservation de votre vol avec un passeport périmé. Cependant, cette façon de procéder n’est pas sans risque. C’est connu par tous les voyageurs, il est d’usage de fournir quelques données figurant sur le passeport lors de la réservation. Ces renseignements vont être vérifiés quelques minutes avant votre départ à l’aéroport. Avec certaines compagnies, vous encourez un risque de taille en procédant ainsi. Ces dernières préfèrent vérifier elles-mêmes la validité des informations d’identité et leur authenticité.

Voyager avec sa carte nationale d’identité : Est-ce possible ?

Comme vous le savez, pour voyager en train, en bateau ou en avion, il faut fournir une pièce d’identité. Selon votre destination, on parle de passeport ou de carte d’identité nationale. Cette dernière est utilisable pour barouder dans tous les pays de l’Union Européenne, quelques pays de l’Europe ou encore de l’Afrique du Nord. Cependant, il convient de savoir que la réglementation qui gère la validité de ce document a connu des modifications.

Quelle est la durée de la validité d’une carte d’identité nationale ?

En 2014, la loi qui réglemente la date d’expiration des cartes d’identité a changé. Dans sa nouvelle version, elle stipule que la validité de cette pièce d’identité est passée de 10 ans à 15 ans pour les personnes majeures. Par conséquent, les titres assignés entre 2004 et 2013 peuvent être utilisés pour une durée de 5 ans supplémentaires. Les détenteurs de ces cartes n’ont pas à changer la date de validité inscrite sur leurs cartes. Les compagnies aériennes qui opèrent des vols entre deux aéroports français sans escales dans un autre pays, doivent respecter cette nouvelle disposition. Mais il faut rappeler que cette prolongation n’a pas été reconnue par tous les pays qui accueillent des Français sans passeport.

La liste des pays qui acceptent la prolongation de la validité

Les cartes plastifiées bleues sont acceptées avec leur nouvelle durée de validité dans plusieurs pays. Ainsi, il est possible de s’en servir bien qu’elles soient en apparence périmées. On parle ici de :

  • Andorre
  • Bulgarie
  • Croatie
  • Estonie
  • Grèce
  • Hongrie
  • Islande
  • Italie
  • Lettonie
  • Luxembourg
  • Malte
  • Monaco
  • Monténégro
  • République tchèque
  • Saint-Marin
  • Serbie
  • Slovénie
  • Suisse
  • Tunisie (seuls les binationaux ou personnes participant à des voyages de groupe organisés par un professionnel du tourisme peuvent se servir de leurs cartes périmées)
  • Turquie

La liste des pays qui n’acceptent pas la nouvelle durée de validité

La prolongation des CNI a été refusée aux voyageurs français voulant accéder à ces pays :

  • Belgique
  • Lituanie
  • Norvège

Il convient de savoir que pour voyager à ces pays, il faut renouveler sa carte d’identité ou utiliser un passeport valide.

Les pays qui ne se sont pas prononcés

Il y a des pays qui n’ont pas statué sur l’acceptation de la nouvelle disposition. On parle de certains pays de l’Union européenne tels que l’Allemagne, l’Autriche, Chypre, le Danemark, l’Espagne, la Finlande… Il y a aussi le Vatican et l’Égypte.

Pour éviter tout type de problème à l’aéroport, il est indispensable de consulter le site du Ministère des Affaires étrangères au préalable. L’objectif est de vérifier si votre pays de destination applique la nouvelle disposition de 2014.